PASDB FINANCE DES PROJETS DANS UN IMMENSE SANCTUAIRE QUI RECUEILLE DES PERSONNES ÂGÉES ET DES FAMILLES SANS-ABRI

   Le gigantesque centre ThaBarWa center a été crée en 2007 par le Vénérable U Ottamasara* (voir plus bas).

Ce sanctuaire est accessible aux populations les plus fragiles, sans discrimination ni restrictions (de nombre, d’âge, d’état de santé, de nationalité, de statut social, de religion, etc.).

La nourriture, l'hébergement, les soins et l'enseignement sont fournis gratuitement.

 

ThaBarWa compte actuellement plus de 30 hectares et abrite :

  • Un centre de méditation ;
  • Environ 500 moines et 500 moniales ;
  • Plusieurs hospices dans lesquels environ 1700 personnes âgées des 2 sexes (parfois malades, infirmes, aveugles, sourdes, handicapées ou souffrant de troubles mentaux) sont intégralement prises en charge ;
  • Un village, Saytanar Village, attenant au centre de méditation, dans lequel on a offert à environ 3000 familles, soit environ 15 000 personnes qui étaient SDF, un titre de propriété avec un bout de terrain d’environ 20 mètres carrés (15 x 15 feet), sur lequel des bénévoles construisent des huttes **;
  • Un orphelinat ;
  • Une nursery ;
  • Un petit hôpital ;
  • Des écoles.

Voici ce que dit le Vénérable U Ottamasara du centre : « La plupart des gens ici ne sont pas en bonne santé, pas jeunes, pas riches, mais leur esprit est sain et propre, avec moins d'attachements que la plupart des gens dans la société. Ici est la place des esprits sains et riches ».

 

Des centaines de bénévoles résidant autour ou dans le centre (infirmières, médecins, etc.) contribuent à son fonctionnement et 300 kilos de riz y sont cuisinés quotidiennement !

Les besoins de ThaBarWa center sont évidemment énormes, c’est-à-dire à la hauteur de sa superficie, de sa gestion et de la prise en charge gratuite des 20 000 personnes qui y séjournent en permanence !

 

Projets

Le Vénérable U Ottamasara souhaite entre autres projets, installer plusieurs milliers de familles supplémentaires, qui survivent actuellement dans la rue ou des bidonvilles de Yangon et de Thanlyin.

C’est pourquoi le centre vient d’acheter dix hectares attenants, achat réalisé par un petit apport et un prêt bancaire.

PASDB souhaiterait soutenir ce nouveau projet, tout en apportant une aide régulière au centre.

Voir la page AUTRES PROJETS

 

*Le Vénérable U Otamassara à 49 ans. Après des études supérieures en anglais, notamment à l’université de Yangon, il a été un homme d’affaire prospère pendant plusieurs années. Puis, découvrant la méditation, il a décidé de léguer toute sa fortune accumulée pendant ses années de business, en faveur des birmans les plus démunis. Il est devenu moine en 2002 après plusieurs années de retraite méditative, puis a crée le centre en 2007.

 

**La plupart des 3 000 familles du village (environ 15 000 personnes) vivent bien en dessous du seuil de pauvreté et n'ont pas les moyens de payer un loyer. Pour beaucoup, une hutte en bambou de 15 pieds sur 15 est une alternative salvatrice à la vie dans la rue. En Birmanie, le coût de la terre ayant considérablement augmenté en raison du développement rapide de ces dernières années, de nombreuses personnes ont été forcées de quitter leur domicile. À la campagne, de grandes superficies de terres agricoles ont été acquises pour le compte de sociétés étrangères. Sans aucun moyen de survie, de nombreuses personnes déplacées migrent vers Yangon à la recherche de travail mais finissent par dormir dans la rue ou sous des ponts. Les déplacements induits par le développement, exacerbés par les catastrophes naturelles, ont déjà rendu des millions de personnes sans abri.

 

Vous trouverez ci-dessous un aperçu photographique de l’environnement du centre.

Il faut noter que la promiscuité visible sur certaines photos pourrait paraître exagérée pour un occidental, mais elle fait partie du quotidien des birmans en général. En effet, même au sein d’un foyer de la classe moyenne birmane (et asiatique en général), on vit à plusieurs sur une petite superficie et les personnes s’en accommodent très bien.

CLIQUER UNE FOIS SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

            Le Vénérable U Ottamasara.

              Terrains + huttes offerts à des familles sans-abri.


              Cuisines à ThaBarWa centre.

       300 kilos de riz y sont cuisinés quotidiennement !


     Dortoir des hommes âgés à ThaBarWa.

    Dortoir des hommes âgés malades à ThaBarWa.


           Dortoir des femmes âgées du centre.

   Enfant atteinte de polio prise en charge à TBW.

Femme âgée démente prise en charge à TBW.

Orphelins de ThaBarWa center.




LA MARRAINE DE PASDB
LE PARRAIN DE PASDB

LA PRÉSIDENTE D'HONNEUR DE PASDB GABRIELLA WRIGHT

       Son témoignage vidéo

AVEC LE SOUTIEN DU

Dr CHRISTOPHE FAURÉ

GRÂCE AUX DONATEURS, PASDB :
- FOURNIT de l'eau potable.
- SCOLARISE des enfants.
- ATTRIBUE des microcrédits.
- RESTAURE des huttes.
- PARRAINE des familles et des projets.

"Il n'existe pas de meilleur exercice pour le cœur que................de se pencher pour aider quelqu'un à se relever."    J. A. Holmes 

(nous pouvons vous recontacter par téléphone)