ACHAT DE LA NOURRITURE POUR LE PETIT ORPHELINAT DE PARAMI

   Situé dans le bidonville de Dala* (Yangon), cet orphelinat démuni (voir photos) ne reçoit aucune subvention de l’état birman et accueille 21 orphelins, qui ont de 6 à 19 ans. Le couple qui s’occupe de ces orphelins est chrétien, mais les enfants sont de différentes confessions et aucun signe religieux n’est visible à l’intérieur des locaux. Les enfants en âge d’être scolarisés le sont dans les écoles voisines. Les orphelins étaient plus nombreux les années passées (une trentaine) mais, face au manque criant de moyens financiers, certains d’entre eux ont été envoyés dans un autre orphelinat qui bénéficie de plus de donations. Les enfants sont hébergés et nourris jusqu’à ce qu’ils passent l’équivalent du baccalauréat. Ensuite, ils sont envoyés chez des parents proches s’ils en ont ou restent dans l’orphelinat en tant que membres de la famille du couple s’ils n’ont plus de parents proches.

Depuis la première visite à l’orphelinat en 2010, PASDB s’est engagé à aider ce couple, dont l’amour qu’il voue aux enfants nous touche beaucoup. Nous avons donc progressivement soutenu Parami, et, depuis novembre 2013, nous prenons en charge les frais de nourriture qui s’élèvent mensuellement à 110 €, ce qui est peu. En effet, les courses sont faites au marché local tôt le matin, ce qui permet de bénéficier de prix très bas.

Le budget annuel nécessaire pour cette aide est donc d’environ 1300 €.

 

   Toutefois, nous souhaitons également prendre en charge les enfants pour les soins médicaux de base et, peu à peu, restaurer les "chambres", la "cuisine" et la "salle de bain/douches, tous ces lieux se trouvant dans un état de délabrement important, avec des conditions de confort et phytosanitaires déplorables (voir photos ci-dessous).

De plus, il sera urgent de refaire une partie du toit qui fuit, avant la prochaine saison des pluies (qui débute normalement en mai).
Le total des frais de restauration devrait s'élever à environ 600 euros, sans compter le toit.
Pour les frais médicaux de base, nous disposons d'une caisse médicale d'urgence alimentée tous les mois avec 50 euros.

 

*Dala est un immense faubourg bidonville de Yangon situé sur la rive sud du fleuve Yangon, en face du centre-ville de la capitale. En quelques années, la population est montée à 130 000 habitants (recensement de juin 2014) car, quand le gouvernement birman a décidé de développer la capitale, des quartiers entiers ont été mis en chantier et c’est à Dala que leurs précédents occupants ont été «invités» à se déplacer. Avec un seul puits à plusieurs dizaines de kilomètres et des canalisations inutilisables, les infrastructures ne permettent pas de desservir correctement la ville. Ses habitants font donc appel à des bassins traditionnels qui, quand ils ne sont pas à sec (ce qui arrive souvent pendant la saison chaude), ont plutôt l’allure de mares boueuses.

SI VOUS SOUHAITEZ VOUS JOINDRE À NOUS POUR SOUTENIR L'ORPHELINAT PARAMI,

MERCI D'OUVRIR CE LIEN

CLIQUER UNE FOIS SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR
Orphelinat de Parami dans le bidonville de Dala (Yangon).
Orphelinat de Parami dans le bidonville de Dala (Yangon).
Réunion de travail à Parami (le responsable tient un papier dans ses mains).
Réunion de travail à Parami (le responsable tient un papier dans ses mains).

La responsable de Parami.
La responsable de Parami.
Orphelines de Parami.
Orphelines de Parami.
Orphelin de Parami.
Orphelin de Parami.

"DORTOIR" DES FILLES.
"DORTOIR" DES FILLES.
"DORTOIR" DES GARÇONS.
"DORTOIR" DES GARÇONS.

LA "CUISINE" DE PARAMI.
LA "CUISINE" DE PARAMI.
LA "SALLE DE BAIN" DE PARAMI.
LA "SALLE DE BAIN" DE PARAMI.

La plus jeune des orphelines en 2011...
La plus jeune des orphelines en 2011...
...puis trois ans plus tard.
...puis trois ans plus tard.



LA MARRAINE DE PASDB
LE PARRAIN DE PASDB

LA PRÉSIDENTE D'HONNEUR DE PASDB GABRIELLA WRIGHT

       Son témoignage vidéo

AVEC LE SOUTIEN DU

Dr CHRISTOPHE FAURÉ

GRÂCE AUX DONATEURS, PASDB :
- FOURNIT de l'eau potable.
- SCOLARISE des enfants.
- ATTRIBUE des microcrédits.
- RESTAURE des huttes.
- PARRAINE des familles et des projets.

"Il n'existe pas de meilleur exercice pour le cœur que................de se pencher pour aider quelqu'un à se relever." J. A. Holmes 

(nous pouvons vous recontacter par téléphone)