QUI PEUT FAIRE UN DON POUR LES BIRMANS ? 

 

  En tant que particulier  

Vous pouvez agir pour une durée déterminée, par exemple pendant la période de scolarisation d'un ou de plusieurs enfants, qui correspond au minimum à cinq années d'école primaire. Cependant, il s'avère parfois contraignant de s’engager sur une période aussi longue. Dans ce cas, le don peut alors devenir un moyen simple de soutenir un ou des projets précis comme par exemple : 

Votre aide peut également concerner une forme de parrainage qu'est la prise en charge d'une famille sur le plan scolaire, alimentaire, et médical (petits soins de base). Les foyers concernés sont ceux dont le revenu moyen quotidien par personne est inférieur à 0,50 cts d'euro, et il est important de savoir que malheureusement un nombre important de familles birmanes se trouvent dans ce cas et bien pire encore ! 

Le coût d'un parrainage de ce type pour un foyer de 6 personnes s'élève à environ  300 euros à l'année. Mais votre don peut également, quel que soit son montant, s'ajouter aux autres versements qui couvrent l'ensemble de nos actions sociales sur place.

 

Dans tous les cas de figure, vous bénéficiez d'une réduction d'impôts de 66 % du montant de votre don.

Ainsi, un don de 100 euros ne vous revient qu'à 34 euros !

 

 

  En tant qu’entreprise

 Vous pouvez devenir une entreprise solidaire, en partenariat avec des actions sociales de l'association PASDB en Birmanie.  

 

  EN FAISANT CE CHOIX, VOUS :

 

  • valorisez votre image en mettant en valeur l'éthique et la solidarité de votre entreprise.

 

 

COMMENT PROCÉDER ?

 

 



LA MARRAINE DE PASDB
LE PARRAIN DE PASDB

LA PRÉSIDENTE D'HONNEUR DE PASDB GABRIELLA WRIGHT

       Son témoignage vidéo

AVEC LE SOUTIEN DU

Dr CHRISTOPHE FAURÉ

GRÂCE AUX DONATEURS, PASDB :
- FOURNIT de l'eau potable.
- SCOLARISE des enfants.
- ATTRIBUE des microcrédits.
- RESTAURE des huttes.
- PARRAINE des familles et des projets.

"Il n'existe pas de meilleur exercice pour le cœur que................de se pencher pour aider quelqu'un à se relever." J. A. Holmes 

(nous pouvons vous recontacter par téléphone)