MONASTÈRE/ORPHELINAT SOUTENU PAR PASDB À DALA*

   Ce monastère/orphelinat/école, situé dans le gigantesque bidonville de Dala* (Yangon), scolarise et prend actuellement en charge 580 orphelins venus de toutes les régions de Birmanie (des réfugiés pour la plupart).

PASDB aide déjà ce monastère depuis trois ans de différentes manières (rémunération d'enseignants, etc.), et vient d'y installer la deuxième mini-usine de traitement d'eau insalubre, dans le cadre de son programme "Une Eau pour la Vie".

Environ 3000 réfugiés (voir photo ci-dessous) survivant autour du monastère dans des conditions sanitaires catastrophiques peuvent désormais bénéficier de l'eau rendue potable grâce à cette installation qui a coûté 2300 euros.

*Dala est un immense faubourg bidonville de Yangon situé sur la rive sud du fleuve Yangon, en face du centre-ville de la capitale. En quelques années, la population est montée à 130 000 habitants (recensement de juin 2014) car, quand le gouvernement birman a décidé de développer la capitale, des quartiers entiers ont été mis en chantier et c’est à Dala que leurs précédents occupants ont été «invités» à se déplacer. Avec un seul puits à plusieurs dizaines de kilomètres et des canalisations inutilisables, les infrastructures ne permettent pas de desservir correctement la ville. Ses habitants font donc appel à des bassins traditionnels qui, quand ils ne sont pas à sec (ce qui arrive souvent pendant la saison chaude), ont plutôt l’allure de mares boueuses (voir la photo ci-dessous).

SI VOUS SOUHAITEZ VOUS JOINDRE À NOUS POUR SOUTENIR CET ORPHELINAT, MERCI D'OUVRIR CE LIEN

CLIQUER UNE FOIS SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

L'abbé du monastère.
L'abbé du monastère.
Environnement autour du monastère : huttes de réfugiés construites sur de l'eau insalubre hautement toxique.
Environnement autour du monastère : huttes de réfugiés construites sur de l'eau insalubre hautement toxique.

Dernier groupe d'orphelins venant d'arriver le jour de notre visite. Ces enfants proviennent de l'Etat Shan (Est de la Birmanie) et ils ne parlaient même pas birman en arrivant !
Dernier groupe d'orphelins venant d'arriver le jour de notre visite. Ces enfants proviennent de l'Etat Shan (Est de la Birmanie) et ils ne parlaient même pas birman en arrivant !


ORPHELINS SCOLARISÉS ET PRIS EN CHARGE PAR LE MONASTÈRE.

Eau insalubre de la réserve du monastère, qui est traitée par l'installation de PASDB, pour le bénéfice de milliers de réfugiés vivant dans les environs (voir dessous).
Eau insalubre de la réserve du monastère, qui est traitée par l'installation de PASDB, pour le bénéfice de milliers de réfugiés vivant dans les environs (voir dessous).
Villageoise puisant de l'eau insalubre dans une mare boueuse.
Villageoise puisant de l'eau insalubre dans une mare boueuse.

Réserve d'eau de pluie avant traitement.
Réserve d'eau de pluie avant traitement.

Filtre UV* faisant partie de l'installation.

Vérification de l'état de la cuve par l'ingénieur.
Vérification de l'état de la cuve par l'ingénieur.

Ci-dessus, plusieurs pièces du système de traitement de l’eau situé à l'abri des intempéries. Ce système comprend plusieurs réserves d'eaux pluviales, une pompe électrique et différents filtres, parmi lesquels un filtre UltraViolet*, qui permet d'éliminer la majorité des bactéries et des virus présents dans l’eau.

*Le traitement de l’eau par UV (Ultra Violet) est très efficace (+ de 99,99 %) contre :

- salmonelles (fièvre typhoïde) - salmonella enteritidis (gastroentérite) -

- cholerae de vibrio (choléra) - tuberculose de Mycobacetrium (tuberculose) -

- pneumophila de Legionella (Légionellose) - virus de la grippe, de poliomyélite - et Hepatitus.


Une membre birmane de PASDB boit l'eau traitée.



LA MARRAINE DE PASDB
LE PARRAIN DE PASDB

LA PRÉSIDENTE D'HONNEUR DE PASDB GABRIELLA WRIGHT

       Son témoignage vidéo

AVEC LE SOUTIEN DU

Dr CHRISTOPHE FAURÉ

GRÂCE AUX DONATEURS, PASDB :
- FOURNIT de l'eau potable.
- SCOLARISE des enfants.
- ATTRIBUE des microcrédits.
- RESTAURE des huttes.
- PARRAINE des familles et des projets.

"Il n'existe pas de meilleur exercice pour le cœur que................de se pencher pour aider quelqu'un à se relever." J. A. Holmes 

(nous pouvons vous recontacter par téléphone)